Journées de la jeunesse marocaine M. El Kettani : «La jeunesse constitue une force de proposition»

Journées de la jeunesse marocaine M. El Kettani : «La jeunesse constitue une force de proposition»

Lors du colloque annuel «Les Journées de la jeunesse marocaine», organisé par l’Association des Marocains aux grandes écoles (AMGE-Caravanne), M. El Kettani a brossé un tableau exhaustif sur le développement des activités de la banque au Maroc et à l’international. Il a précisé que l’entreprise a recruté, durant les sept dernières années, entre 1.200 à 1.400 jeunes annuellement au Maroc, ce qui en fait le deuxième employeur après l’OCP. Dans tous les forums et les comités les plus significatifs de la banque, la jeunesse est greffée au niveau des panels de réflexion, a-t-il indiqué, invitant les jeunes à garder leur audace, leur soif d’apprendre, leur curiosité et combativités, car les entreprises marocaines en ont besoin. Il a également conseillé aux jeunes poursuivant leurs études en France et désireux de retourner au Maroc pour occuper des postes de responsabilité au sein d’entreprises publiques ou privées ou de monter leurs propres sociétés, de saisir cette opportunité pour faire bénéficier leur pays d’origine de leur savoir-faire et de contribuer efficacement à son développement socio-économique. Pour sa part, l’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, a indiqué que les étudiants marocains étaient bien intégrés et constituaient la première communauté estudiantine étrangère dans certaines universités et grandes écoles françaises. Évoquant ses visites récemment dans certaines universités et grandes écoles de la région parisienne, M. Benmoussa a indiqué que tous les responsables de ces établissements avaient exprimé leur volonté de renforcer davantage leur présence au Maroc à travers des formations et des filières pour répondre à des besoins en compétences dans le Royaume pour en faire un hub de développement de leurs recrutements en Afrique. Cette tendance, a-t-il jugé, est très importante pour le Maroc, car elle lui permet de développer des formations de haut niveau, d’ouvrir des opportunités aux Marocains pour poursuivre ces formations sur place et d’avoir un rayonnement à l’international. Au cours de ces Journées, le diplomate marocain a échangé avec les étudiants marocains sur les réformes entreprises au Maroc sous l’impulsion de S.M. le Roi Mohammed VI et le modèle de développement marocain, soulignant que le Royaume avait fait le choix d’aller de l’avant et d’être dans une approche de réformes progressives qui essaient de construire sur des acquis et de créer les conditions d’un développement durable et inclusif. «L’originalité du Maroc est d’avoir pu organiser des débats pacifiques et d’avoir privilégié la synthèse plutôt que l’affrontement autour de ces réformes», a-t-il fait valoir, notant que la jeunesse est fortement impliquée dans le développement socio-économique du pays, que ce soit aux niveaux institutionnel ou de la société civile.

 

Source : www.lematin.ma

12 mai 2014 / Non classé

Share the Post

About the Author

Comments

No comment yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Journées de la jeunesse marocaine M. El Kettani : «La jeunesse constitue une force de proposition»

Journées de la jeunesse marocaine M. El Kettani : «La jeunesse constitue une force de proposition»

Journées de la jeunesse marocaine M. El Kettani : «La jeunesse constitue une force de proposition»

Login