La France, troisième pays le plus attractif pour les étudiants étrangers

La France, troisième pays le plus attractif pour les étudiants étrangers

Toujours plus d’étudiants internationaux choisissent la France pour leurs études, ce qui permet à l’Hexagone de conserver sa troisième place sur le podium des pays qui accueillent le plus d’étudiants en mobilité.

Cocorico! La France n’a jamais été aussi attractive pour les étudiants étrangers. Selon les chiffres que l’UNESCO vient de dévoiler, la France a accueilli 271.399 étudiants internationaux au cours de l’année 2012, soit 6,8 % du total des étudiants en mobilité. Un chiffre jamais égalé auparavant, qui lui permet de conserver sa troisième place sur le podium des pays qui accueillent le plus d’étudiants étrangers, derrière les États-Unis (18,6 % des étudiants en mobilité) et le Royaume-Uni (10,7 %).

D’après les statistiques du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, les étudiants marocains sont toujours les plus nombreux en France (32.104), suivis de près par les Chinois, en passe néanmoins de devenir le premier contingent d’étudiants étrangers dans l’Hexagone. Viennent ensuite les Algériens (22.697) et les Tunisiens (11.909).

Les Marocains et les Chinois, premières communautés étudiantes en France

Trois étudiants sur quatre en mobilité en France sont inscrits à l’université, une donnée dont se félicite Geneviève Fioraso, secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur. «L’accueil de ces étudiants et chercheurs étrangers est une richesse pour la France et un enjeu majeur pour son rayonnement universitaire et scientifique, sa compétitivité, et sa politique d’influence. Ce classement est aussi un signe fort donné à la qualité de la formation de nos établissements d’enseignement supérieur, de nos universités qui accueillent 3 étudiants étrangers sur 4». Une étude de l’OCDE avait d’ailleurs montré que près de 95 % des étudiants plébiscitent la France pour la qualité de sa formation.

Au sein de l’université, c’est la filière de langues, lettres et sciences humaines qui attire le plus d’étudiants étrangers avec près du tiers du contingent (31,6 %), suivie par les filières sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) et sciences économiques et administration économique et sociale avec respectivement 27,9 % et 21 %.

4 millions d’étudiants en mobilité internationale dans le monde en 2012

Les étudiants internationaux sont majoritairement inscrits en licence et en master (respectivement 44,6 % et 43,4 %). Mais s’ils ne sont que 12 % en doctorat, ils représentent néanmoins 42 % des étudiants au total qui suivent cette formation en France.

Au total, en 2012, on comptait 4 millions d’étudiants en mobilité internationale, un chiffre qui a doublé en 10 ans. Dans le même temps, la France a augmenté de 68 % le nombre d’étudiants étrangers accueillis. Soucieux d’améliorer l’attractivité du pays, notamment auprès des étudiants venus des pays émergents, le gouvernement avait annoncé en 2013 des réformes pour simplifier la vie des étudiants étrangers, notamment la délivrance d’un titre de séjour pluriannuel et la mise en place d’un guichet unique pour les démarches.

 

Source : www.lefigaro.fr

24 juin 2014 / Non classé

Share the Post

About the Author

Comments

No comment yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La France, troisième pays le plus attractif pour les étudiants étrangers

La France, troisième pays le plus attractif pour les étudiants étrangers

La France, troisième pays le plus attractif pour les étudiants étrangers

Login